19 Mars : Fête de St Joseph

Chers amis paroissiens,

Aujourd’hui 19 mars est une fête importante pour nous : c’est la fête de saint Joseph : l’époux de la Vierge Marie et le père adoptif de Jésus. On parle peu de lui dans les écritures pourtant ce qui est dit est très important pour nous spécialement en ces jours.

Saint Joseph n’est pas un saint comme les autres. En veillant sur la Vierge Marie et sur l’enfant Jésus sa mission est bien hors du commun.

Je vous propose trois traits importants de sa personnalité :

1.   Un homme droit et juste : lorsqu’il se rend compte que sa fiancée est enceinte alors il comprend que celle dont il est profondément amoureux n’est pas pour lui.  Il prend la décision de s’écarter d’elle et après l’évangile nous dit « qu’il dort » pour bien nous faire comprendre que cet homme droit ne vit pas dans le regret, l’amertume, la tristesse de voir que tous ses projets beaux et légitimes disparaissent. Nous parlons parfois du sommeil du juste. Saint Joseph en est le modèle parfait. Il vit non dans la peur, le doute ou l’imaginaire mais il prend sa décision devant Dieu, et, dans la foi et la paix, dort.  Dans les temps d’épreuves que nous vivons, il nous donne là un bel exemple de confiance et de foi et nous montre comment ne pas nous laisser prendre par le bruit des mauvaises nouvelles et de tous ceux qui veulent nous mettre dans la peur.

2.   Un homme à l’écoute de Dieu et de sa volonté : plusieurs fois il nous est dit que « l’ange du Seigneur lui apparut en songe » de nuit dans son sommeil et surtout « quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit ». Avoir le désir d’écouter Dieu, d’écouter sa Parole et de faire sa volonté. Dans ces temps difficiles ayons le désir et la volonté de toujours chercher quelle est la volonté de Dieu et surtout de la faire.

3.   Un homme pauvre et humble. Un charpentier dit l’évangile, c’est-à-dire l’homme à tout faire du village. On peut imaginer facilement les difficultés quotidiennes qui furent les siennes : trouver du travail, se faire payer, nourrir sa famille, veiller sur Marie et l’enfant Jésus, veiller sur leur santé. Là encore, en cette période difficile, il nous apprend à savoir veiller et réconforter ceux qui nous sont proches et il nous apprend aussi à choisir d’avoir une vie plus simple en acceptant de ne pas nous laisser prendre par les mirages de la société de consommation.

L’Église l’a déclaré patron des pères de familles. Demandons-lui de veiller tout particulièrement sur chacune des familles confinées et éprouvées. Demandons-lui de veiller sur toutes les familles de notre paroisse, la nôtre et toutes celles qui nous sont proches.

Je vous propose cette belle prière de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris

Bonne et sainte fête de saint Joseph à vous tous!

Père Xavier