En mission

Le chapitre 10 de l’Évangile de Saint Matthieu est consacrée à l’échange de Jésus avec les apôtres avant leur premier envoi en mission. Jésus leur annonce diffamation, rejet, trahison, procès, flagellation et même une possible mise à mort. Il utilise un vocabulaire dur et des tournures négatives. Il ne met en valeur ni la formation ni leurs qualités.

Nous pouvons nous demander pourquoi Jésus tient tant à envoyer ses apôtres en mission. La réponse est au début du chapitre avant notre lecture : « Vous avez reçu gratuitement donner gratuitement ». Il ne s’agit pas de combattre le mal mais d’apporter l’amour de Dieu.

Par trois fois Jésus répète aux apôtres : « Ne craignez pas les hommes ». Il leur donne une certitude : ce n’est pas eux qui vont agir, c’est la puissance irrésistible de la vérité et de l’amour de Dieu. Il leur indique l’unique source du courage : leur lien avec le Père, Maitre de la vie.

Le pape François nous encourage à la mission, il nous est bon d’entendre que « le Tout-Puissant nous donne pour point d’appui : lui-même et lui seul » selon la belle formule de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Puisse cet Évangile nous révéler le souffle de l’Esprit Saint qui anime Jésus ; c’est lui qui entraîne les chrétiens d’hier et d’aujourd’hui à témoigner par Amour à la suite du Seigneur. Car il nous redit : « Ne craignez pas les hommes, ce que je vous dis au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits ».