L’édito du Père Xavier

« Vous êtes le sel de la terre… Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5,13-14).

Cela nous étonne un peu si nous pensons à ceux que Jésus avait devant lui quand il disait ces paroles. Qui étaient ses disciples ? C’étaient des pêcheurs, des gens simples…

Mais Jésus les regarde avec les yeux de Dieu, et son affirmation se comprend justement comme une conséquence des Béatitudes. Il veut dire : si vous êtes pauvres en esprit, si vous êtes doux, si vous avez le cœur pur, si vous êtes miséricordieux, vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde ! (…)

Les chrétiens, nouvel Israël, reçoivent donc une mission pour tous les hommes : par la foi et la charité ils peuvent orienter, consacrer l’humanité, la rendre féconde.
Nous tous qui sommes baptisés, nous sommes des disciples missionnaires et nous sommes appelés à devenir dans le monde un Evangile vivant par une vie sainte, nous donnerons de la « saveur » aux différents milieux et nous les défendrons contre la corruption, comme le fait le sel ; et nous apporterons la lumière du Christ par le témoignage d’une charité authentique.

Comme elle est belle cette mission de donner la lumière au monde ! C’est la mission que nous avons. Elle est belle ! C’est aussi très beau de conserver la lumière que nous avons reçue de Jésus, de la protéger, de la conserver.

Le chrétien devrait être une personne lumineuse qui apporte la lumière, qui donne toujours la lumière ! Une lumière qui n’est pas sienne, mais c’est le cadeau de Dieu, c’est le cadeau de Jésus. Et nous, nous portons cette lumière.