C’est le « dimanche de la joie » !

C’est le « dimanche de la joie »!
Saint Paul nous invite à préparer la venue du Seigneur en assumant trois attitudes : d’abord, la joie constante ; deuxièmement, la prière persévérante ; troisièmement, l’action de grâce permanente.
« Restez toujours joyeux » (1 T 5, 16), dit saint Paul. Pourtant, les angoisses, les difficultés et les souffrances traversent la vie de chacun, nous les connaissons tous. La réalité de la vie semble être inhospitalière et aride, comme le désert dans lequel retentissait la voix de Jean-Baptiste, c’est l’Evangile de ce dimanche (cf. Jn 1, 23).

Mais la joie du chrétien repose sur une certitude, que ce désert est habité : « Au milieu de vous se tient quelqu’un que vous ne connaissez pas » (v. 26). Il s’agit de Jésus. Et lui seul peut redonner aux hommes la joie.
La joie que donne Jésus se fonde sur la prière persévérante : c’est la deuxième attitude. Saint Paul dit : «Priez sans cesse» (1 Ts 5, 17). Au moyen de la prière, nous pouvons entrer dans une relation stable avec Dieu, qui est la source de la véritable joie. La joie du chrétien ne s’achète pas, elle ne peut pas s’acheter : elle vient de la foi et de la rencontre avec Jésus, raison de notre bonheur. Plus nous sommes enracinés dans le Christ, plus nous sommes proches de Jésus, plus nous retrouvons la sérénité intérieure, même au milieu des contradictions quotidiennes. Pour cela, le chrétien, ayant rencontré Jésus, ne peut pas être un prophète de malheur, mais un témoin et un messager de joie. Une joie à partager avec les autres ; une joie
contagieuse qui rend moins difficile le chemin de la vie.

La troisième attitude indiquée par Paul est l’action de grâce permanente, c’est-à-dire l’amour reconnaissant à l’égard de Dieu. Il est en effet très généreux avec nous, et nous sommes invités à toujours reconnaître ses bienfaits, son amour miséricordieux, sa patience et sa bonté, en vivant ainsi dans une action de grâce incessante.

Joie, prière et gratitude sont trois attitudes qui nous préparent à vivre Noël de façon authentique.

Père Xavier